Nana Mouskouri Fortune, Salaire & Carrière

Nana Mouskouri, la chanteuse grecque emblématique à la voix qui a transcendé les générations, a non seulement laissé une marque indélébile sur l’industrie musicale, mais a également amassé une fortune stupéfiante. Avec une Nana Mouskouri Fortune atteignant 280 millions de dollars, son parcours depuis ses débuts modestes jusqu’à la célébrité mondiale témoigne de son talent sans précédent et de son dévouement inébranlable.

Nom bourgeois Ioanna Mouskouri
Nana Mouskouri Fortune280 millions de dollars
Nana Mouskouri Salaire 100 millions de dollars
ConjointAndré Chapelle (marié en 2003), Yorgos Petsilas (marié de 1961 à 1975)
Enfants Nicolas Petsilas, Hélène Petsilas
Taille de Nana Mouskouri 1,63 m
Nationalitégrec
Sa carrière a commencé
1958
Coopérer avec Quincy Jones, Harry Belafonte, Manos Hadjidakis, Mikis Theodorakis, Demis Roussos, Julio Iglesias, Mireille Mathieu, Charles Aznavour.
Date de naissance13 octobre 1934 (89 ans)
Lieu de naissanceLa Canée
ProfessionChanteur, homme politique, acteur, militant pour la paix

Réputée pour ses performances émouvantes et captivantes, la capacité de Mouskouri à enchanter le public du monde entier l’a consolidée en tant que figure légendaire de la musique, lui valant une place dans le cœur de millions de personnes tout en garantissant un héritage financier qui reflète son succès sans précédent.

Quelle est la Fortune de Nana Mouskouri ?

YouTube video

Nana Mouskouri, la légendaire chanteuse grecque, possède une Fortune stupéfiante de 280 millions de dollars. Son illustre carrière s’étendant sur des décennies lui a permis d’obtenir un succès incroyable dans l’industrie de la musique. Avec sa voix puissante et sa renommée internationale, elle a amassé une fortune grâce à des ventes de disques, des concerts et diverses entreprises. Son statut d’icône et son attrait durable l’ont consolidée comme l’une des chanteuses les plus riches et les plus influentes au monde.

Nana Mouskouri Salaire

Nana Mouskouri, la chanteuse grecque emblématique, a amassé une fortune incroyable, estimée à 100 millions de dollars. Sa voix envoûtante, couvrant des décennies d’une carrière prolifique, a résonné dans le monde entier, captivant des millions de cœurs.

Réputée pour ses interprétations émouvantes dans divers genres, de la pop au folk en passant par le classique, le talent de Mouskouri a transcendé les frontières, lui valant un immense succès et une base de fans dévoués dans le monde entier. Son héritage durable réside non seulement dans son immense richesse, mais aussi dans la marque indélébile qu’elle a laissée sur l’industrie musicale, renforçant ainsi son statut de figure vénérée et influente.

Petite enfance et éducation

Nana Mouskouri est née le 13 octobre 1934 à La Canée, en Grèce, de Constantine, projectionniste dans un cinéma local, et d’Alice, qui travaillait comme ouvreuse dans le même cinéma. À l’âge de trois ans, elle déménage avec sa famille à Athènes. Là, Mouskouri et sa sœur aînée Jenny ont fréquenté le Conservatoire d’Athènes. Après huit années au Conservatoire où elle a étudié la musique classique et le chant d’opéra, Mouskouri a été encouragée par ses amis à s’essayer au jazz.

Petite enfance et éducation

Cela n’a pas plu au Conservatoire, qui lui a interdit de passer ses examens de fin d’année en raison de son implication dans la musique en dehors de ses études classiques. Mouskouri quitte alors le Conservatoire et commence à jouer du jazz dans les boîtes de nuit.

Vers une reconnaissance en Europe

En 1957, Mouskouri enregistre sa première chanson, « Fascination », en grec et en anglais. Elle a ensuite interprété des chansons écrites pour elle par le compositeur grec Manos Hadjidakis. Cela l’a aidée à se faire remarquer au Festival de la chanson grecque de 1960, où elle a interprété deux compositions de Hadjidakis et a remporté la première place. La même année, Mouskouri remporte la première place au Festival de la chanson méditerranéenne.

l'une des mélodies emblématiques de Mouskouri.

Elle s’installe bientôt à Paris et, en 1961, fait sa percée commerciale avec le single en allemand « White Roses from Athens », adapté par Hadjidakis à partir d’une mélodie folk. Traduite plus tard dans plusieurs langues différentes, la chanson est devenue l’une des mélodies emblématiques de Mouskouri.

Vers une reconnaissance en Europe

Mouskouri a acquis une plus grande reconnaissance en 1963 lorsqu’elle a représenté le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson avec la chanson « À force de prier ». La chanson fut un succès commercial et aida Mouskouri à remporter le prestigieux Grand Prix du Disque de France. Bientôt, Mouskouri attire l’attention du compositeur français Michel Legrand, qui compose deux chansons qui deviennent pour elle de grands succès en France : « Les Parapluies de Cherbourg », la chanson thème du film musical de Jacques Demy « Les Parapluies de Cherbourg », et « L « Enfant au Tambour », une adaptation de « Carol of the Drum ».

Célébrité internationale


Après avoir rencontré Quincy Jones en 1962, Mouskouri se laisse convaincre de se rendre à New York pour enregistrer un album de jazz américain. Après cela, elle a connu un succès au Royaume-Uni avec sa chanson « My Coloring Book ». En 1965, Mouskouri enregistre son deuxième album en anglais qui sortira aux États-Unis ; Intitulé « Nana Sings », il a attiré l’attention du chanteur Harry Belafonte, avec qui Mouskouri a ensuite collaboré.

Mouskouri a ensuite collaboré.

Pour sa première apparition à la télévision américaine, elle est apparue avec Belafonte dans « The Danny Kaye Show ». Quelques années plus tard, Mouskouri est devenue une célébrité en France avec son album « Le Jour où la colombe ». Son profil a continué de croître tout au long de la fin des années 1960 alors qu’elle commençait à animer sa propre série télévisée sur la BBC.

Célébrité internationale

Diffusée de 1968 à 1976, l’émission de Mouskouri présentait de la musique pop contemporaine américaine, britannique et française, des pièces classiques et des chansons grecques. Mouskouri a également animé ses propres émissions pour des chaînes de télévision françaises et ouest-allemandes, faisant d’elle une star internationale. Pendant ce temps, elle a sorti un certain nombre d’albums à succès en anglais, dont « Over and Over », « Turn on the Sun » et « A Place in My Heart ».
Tout au long des années 1970 et 1980, Mouskouri a continué à faire des apparitions à la BBC.

Elle a également élargi ses tournées de concerts pour englober des pays tels que l’Irlande, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon. Côté enregistrement, Mouskouri a sorti plusieurs albums allemands à succès, dont « Sieben schwarze Rosen » et « Lieder, die die Liebe schreibt », ainsi que des albums français à succès comme « Comme un soleil », « Vieilles chansons de France » et « Quand tu chantes. » En 1981, Mouskouri a enregistré l’un de ses plus grands succès commerciaux avec la chanson « Je chante avec toi Liberté », qui a ensuite été traduite dans plusieurs autres langues.

 Elle est restée musicalement active au 21e siècle.

Elle connut un autre grand succès en 1985 avec « Only Love », la chanson thème de la série télévisée britannique « Mistral’s Daughter ». La même année, Mouskouri remporte le succès sur le marché hispanophone avec le single « Con Toda el Alma ». Plus tard dans la décennie, elle donne une série de concerts en Asie du Sud-Est. Dans les années 1990, Mouskouri fait le tour du monde et continue de sortir des albums multilingues. Elle est restée musicalement active au 21e siècle.

Carrière politique

Carrière politique

En 1993, Mouskouri a été nommé ambassadeur itinérant de l’UNICEF, succédant à Audrey Hepburn, récemment décédée. Lors de sa première mission à l’ONU, elle s’est rendue en Bosnie pour attirer l’attention sur les enfants touchés par la guerre en Bosnie. En 1994, Mouskouri a été élu député grec au Parlement européen. Elle a occupé ce poste jusqu’à sa démission en 1999.

Vie privée

Vie privée

Le premier mari de Mouskouri était le guitariste Yorgos Petsilas, qu’elle a épousé à l’âge de 25 ans. Ils ont eu deux enfants nommés Nicolas et Hélène avant de divorcer après environ 14 ans de mariage. Mouskouri a ensuite rencontré le producteur de disques André Chapelle ; mariés début 2003, ils résident principalement en Suisse.

Quelle est la Fortune de Nana Mouskouri ?

La Fortune de Nana Mouskouri est estimée à 280 millions de dollars.